is toegevoegd aan uw favorieten.

Discours sur l'égalité des hommes.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

DE L'ÉGALITÉ DES HOMMES &c. 223

„ nuit fuivante , après avoir mis le feu a une partie. Ses foldats apostés dans le quartier „ qui a été ménagé , faifislcnt les hahitans qui cherchent a fe fauver des dammes, ct qui „ ne fe doutent pas de rencontrer un ennemi „ plus redoutable. On les lui amene, il leur fait lier les mains derrière le dos, et marche „ avec eux ou a Joar ou a Kowar oü ils les „ vend aux Européens (tf).M

Des aétes d'un despotisme lc plus excesfif font un troifieme raoyen , qu'on met en ufage pour fe procurer des esclaves et je ne

penfe pas , que le ledteur le trouvera plus humain et plus chrétien que les précédens.

,, Un quatrieme moyen de procurer des es„ claves font les condamnations juridiques. Avant d'avoir aucun commerce avec les Européens, les Africains infligeoient aux coupabics les mêmes peines que les fociétés qui „ font également civilifées. Maintenant tous font condamnés a perdre la liberté. Mais ce changement ne fuffit point pour fatisfaire la „ cupidité de ces fouverains. Ils ont employé „ un nouveau moyen pour 1'asfouvir. Ils ont „ multiplié les crimes pour multiplier les cou-

„ pa-

(V) p. 218. fiiw. (fy ?• 232. fuiv.