Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( 33 )

» nalre , encourront, au furplus, une » amende de mille florins. «

II y a quatre nullités dans eet article. La première confifte dans la défenfe de s'adreffer aux fupérieurs pour avoir des difpenfes, qu'eux feuls peuvent accorder. La feconde , clans le commandement que Fon fait aux évêques d'accorder des difpenfes qu'ils n'ont pas le pouvoir d'accorder ; la troifième, dans la déclaration de la nullité des difpenfes accordées par les fupérieurs , qui feuls ont droit de les accorder ; la quatrième, dans Fimpolition de Tarnende contre ceux qui obtiendront des difpenfes de leurs fupérieurs légitimes, qui feuls ont droit de les accorder : trente-deuxième , troijième } quatrïbme & cinquième Nullités.

I I.

« Nous interdifons bien férieufement » aux curés, fous peine d'être privés » du temporel de leurs bénéfices ou *> offices, de maner, ou de permettre de » marier perfonne, fur quelqu'autre » difpenfe que de Tordinaire. «

Cet interdit eft nul, de même que la peine prononcée contre les curés qui B v

Sluiten