is toegevoegd aan uw favorieten.

Fonctions et droits du clergé des églises cathédrales.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

des Eglises Cathédrales. 109 de lEglife des grands Vicaires & des bénéfices qui ne s'y trouvent pas, & dans les villes épifcopales , des Chanoines & des Curés tels que nous les voyons aujourd'hui. Lorfqu'il parle en Hiftorien , on peut compter fur tout ce que lui fournit fa vafte érudition: lort qu'il veut raifonner fur ce quel'hiftoire lui apprend, il confond tout, il brouille tout, il dit fouvent le pour & le contre. L'Auteur de 1'Inftitution divine des Curés le définit en un mot: Thomaffn, dit-il ( Inji. div. des Curés torn. 2. p. 341.) n'a jamais avancé aucun fait, fans y meier du barbouillage. C'eft ce barbouillage que 1'Anonyme établit en principes, & dont il tire les conféquenccs en faveur des Curés contre les Chanoines des Cathédrales. En voici la preuve.

Thomaffin traitant, avec fon érudition ordinaire , de 1'origine des paroiifes & des Curés (torn. 1. p. 1. /. 2. ch. ar, & 22.) convient qu'on n'en trouve point dans les trois premiers fiecles de i'Eglife ; qu'on ne commence a en voir que dans les campagnes au quatrieme fiecle» Cependant il y avoit dans les villes épifcopales des Prètres qui exerqoient le miniftere, & qui, felon Thomailin, n'étoient pas Curés 5 puifque, felon eet Au-