is toegevoegd aan uw favorieten.

Relation de la prise de Francfort sur le Mein [...] et reponse [...] aux déclamations calomnieuses du général Custine.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

C li* )

cessais de lui demander, 1'assurance si souvent repétée qu'il était prés de moi et 1'abandon total dans lequel il me laissa; 1'ordre qu il me donnait de tenir dans la ville de Francfort et d*y mettre même le feu si elle bougeait, et Ia promesse qu'il faisait £ ses habitans de leur épargner toute attaques et de leur donner le spectacle gratuit d'une Bataille; toutes ces circonstances, je ne crains pas de le dire, influérent, d'une manière presque directe, sur les échecs que les Armées Francaises éprouvérent quelques mois après, dans la Belgique et sur la rive gauche du Rhin. Mais en préparant de semblables revers par sa conduite, Custine exposait immédiatement les Francais renfermés dans Francfort a être passés au fil de 1'épée par 1'ennemi , ou massacrés par le peuple; et nous n'eussions, certainement, p'ns échappé a cette horrible altemative, si le Roi de Prusse ainsi que ses Généraux et les Généraux du Landgrave de HesseCassel n'eussent apporté autant de générosité a user de leur victoire qu'ils mirent d'intrépidité a 1'obtenir, si le Magistratet les Bourgeois de Francfort n'eussent imprimé encore plus de sagesse-et de modération a leurs demarches, que le peuple ne montra de violence et d'openultreté dans ses excès.

Lorsque je parie des exces que le peuple de Francfort commit , dans ces circonstances , je n'entcnds parler ct je ne parle en effet, que de cette