is toegevoegd aan uw favorieten.

Campagnes militaires du lieutenant général sir William Howe, en Amérique: d'après le compte rendu [...] dans un committé de la Chambre des Communes le 29 avril 1779: et d'après les observations [...] contre les Lettres à un gentilhomme

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

C S2 )

PagC 38. II vit plufieurs des Habitans mis a 1'ameride , ea prifon ou a mort, pour leur fidélité. (a)

La lettre qvie 1'Auteur cite ici avec la date du 8 Juin,n'eft datée que du 7 Juilliet 1775 de StatenIsland. Le petii nombre des habitans de cette Jsle avaient condamné les me fur es violentes, adoptèes par leurs voifms, 6? refu en conféquence des mauvais traitemens de ceux de Jerfey. L'arrivée des troupes du Roi les délivrerent des craintes qu'ils pouvaient entretenir, & leur fidélité éclata par tous les témoignages qu'ils purent imaginer. Ils nous fournirent des provifions fraiches, des voirures, des chevaux &c. en conféquence, ils méritaient dans ce tems la les éloges que je leur donna] dans ma lettre. Mais il ne faut pas oublier que ces éloges fe bornaienc uniquement aux habitans de Staten-Island. La Campagne n'ayant pas encore été ouverte, je ne poqvais avoir aucune connaifiance perfonelle de la fidélité du peuple de New-York, des Jerfeys, ou de Connecticut. J'avais rencontré a Sandy-Hook le Gouverneur Tryon avec d'autres Mefijeurs, qui s'étaien|

O) Les lettres de Sir William Howe prouvent la vérité de ce que j'ai t?,clié dc foutenir. .- Dans celle en date du 8 Juin,1775 il dit qu'il débarqua fes troupes 1 la grande joie d'iin peuple* trés fideli c? tres. afeBionné. — Qu'il a bien des raifons d'espererde voir 1'trméc jointe par un corps nombrenx des babitans <lès Provinces de.New-York , des Jerfeys, & de Connecticut, qui, dans cc tems ü'opprcsfion univerfeüe, n'attendcm que les occa, lions de donner des preuves ie Uur fiiléliti 6? de Uur zt.'e pour

Gouvernement,