Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

LtFR E TROlSIËME. 147

ïl s'en alla tout fumant de colere , Ne poüvant digérer 1'afFront de cette nuit.

En arrivant il fit grand bruit, Et fut prés d'afTommer Rofette avec fa mere ; • Mais il fe contenta pourtant de les chafter, Ayant peur qu'en Juftice on ne prït mal 1'affaire. Bientot même il pardonne; il finit par fe taire a Et c'eft par-la qu'il eüt dü commencer.

II fe fait raconter 1'hiftoire Du mari voyageur; on lui dit en effet Ce qu'il avoit promis , non ce qu'il avoit fait ; ïl crut a leur récit, ou fit femblant d'y croire. Oublier vin malheur vaut mieux que s'en fachei'.

Mais quoique tard, Gros-Jean devenu fage, N'expofa plus fa femme aux hafards du coucher ; Auroit-il eu cent fois une dot a toucher,

II eüt fait cent fois le voyage.

Kij

Sluiten