Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

3^8 -

eftat a foufcrire avec eux ladite requefte , ce qui fut accordé , tk ladite requ^e lïgnée par le fecrétaire du tiers-eftat. Fut auffi mife lus une autre requefte , pour fuppiier ia majefté de caffer tous cönfeillers de fon confeil privé , qui eftoient en nombre effréné, Sc y en eftablir de nouveaux , jufques au nombre de iS ou 24 bien zélez Sc affecbonnez a fon fervice, pour par 1'avis d'iceux & d'aucuns députez jufques a pareil nombre , donner reglement fur les remonftranees defdits députez.

Entrerent pareiliement en co iférenee des moyens pour fubvenir au roy a fa néceffité préfente, & lui faire fonds en fes fmances, Sc furent d'une part Sc d'autre propofez quelques expédiens, Sc fur ce que dit e& , après ia retraiéte dudit clergé & de !a nobleffe , rut réfolu que le roy feroit fuppiié de réd ui re fon confeil privé au nombre de 24 non compris les princes: auffi qu'il lui feroit donné avis da lever par forme d'emprunt telle fomme qu'il feroit avifé par les eftats , fur fes financiers, comme thxéforiers & receveurs généraux , & particuliere , fermiers de fon domaine , aides tk gabelles, Sc de ceux qui avoient fait party avee lui, comme ceux qui avoient la doiianne , fes parties cafuelles, & autres femblables.

Sluiten