is toegevoegd aan uw favorieten.

Les vœux d'un patriote

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( *30

mens dans le Gouvernement a eet égard. Le premier cëft que les fiefs ou terres nobles après être deyenues héréditaires, font auffi par vente & par aliénatkm paffées dans les rrïains des Roturiers, lefquels n'étant pas de la profeffion des armes, ne pouvoient être obligés a marcher a la guerre daos les convocations des Nobles pour caufe de guerre. Au cqmmencement on s'oppofa a cela, paree que cela diminuoit les gens de guerre fur lelquels le Prince pouvoir compter. Mais dans la fuite la coutume sën érablit, & cela- donna lieu aux FrancsFiefs, qui font des taxes que les Roturiers doivent au Roi a caufe de leurs Fiefs, & en confidération de ce qu'on leur perftiet de pofléder des biens nobles & proprement militairés, fans être obligés a marcher a la guerre. L'autre changement cëft Timpofition des impöts pour lëntretien des Troupes réglées :'les Princes ont trouvé ces Troupes beaucoup plus commodes & plus utiles. Et depuis ce tempsïa on a ceffe de convoquer la NoblelTe a la guerre excepté dans les occafions preftantes; Teüëment que ce qu'on appelle Ban & Arrïereban, qui fe convoquoit toutes les fois que le Prince alloit a la guerre, ne fe convoque auiourd'hui que très-rarement. Ainfi la NoblelTe eft devenue franche, & le peuple a été chargé: la Nobleffe pofféde fes fiefs fans aucune charge &impöt, & le peuple a été chargé de tributs & impöts pour payer des gens a gage , afin de faire la guerre", que les Nobles étoient autrefois obligés de faire a leurs dépens. Et il eft arrivé un troifieme changement qui vient de Toopre'fion &i de Tabaiffement que ies Grands du Royaume ont louffert. Cëft qu'autrefois tous les Comtes & Ducs avoient pouvoir d'affembler Tarriereban de leurs p%ovine« -.Heribannus, convocationdu Seigneur, s'appeloient ces affemblées, paree que toi/Seigriêur de haut fiefle pouvoit faire. Mais aujourd'hui le Roi