is toegevoegd aan uw favorieten.

Œuvres primitives de Fréderic II, roi de Prusse, ou Collection des ouvrages qu'il publia pendant son règne

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

4 ErjTREs FAHnji-jts.

MaiSvainement;carIarouilIedera,a Telestlesortdesfriyoles 8

Dont Ia beauté fairlWquepltage;

Maiscro7ez.moi,reSpectable Ca»U Votre vertu vous sauve du nauiWe

Qu importe enfxn que 1'age destructeur

De vos attraits ternisse la freichéur»

O est attaquer la moitié de vous-même •

Maxs votre esprit que ƒ estime et que ;aime A vos attraits est bien supérieurIWezie Temps et sa rage insolenteU ne peut rien sur votre belle humeur, Ai sur votre ame impassible et constante Vous meprisez lasotte gravité Dont a la cour s'enfle une gouvernanteVotre sagesse est toujours indulgente Et votre esprit rappeIJe la gailé Dans les ennuis d'une cour indolente Bxen plus encpr vous êtes par pïé'té Bonne huguenote et pourtant tolérante. Apres ce trait, adorable Camas', Ah ! quel mortel ne vous aimeroit pas ? Les ignorans vous jugent ignorante, Et les savans vous prennent pour savante , Vous vous pliez avec facilité, Au goüt, aux mceürs de la soc'iété ; Vous savez rire et plaire a la jeunesse; L age sensé prise votre sagesse; Et complaisante et pleine de bonté Vous supportez de 1'infirme vieillesse Le bavardage et la caducité. C'est par ces traits que yotre ame accomplie