Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ï+2 HIST. DE LA GUERRE

& le Prince de Lorraine fe camp.èrent vis-a-vis de lui a Auffig, & détachèrent M. de Nadalli a Schoenberg, pour obferver M. de Winterfeld. Le Comte de Ka-unitz venoit d'arriver a l'armée autrichienne, por.r s'aboucher avec les géné'aux & régler les opéations ultérieures de la campagne. M. de Nadafti, pour lui faire fa cour, fe propofa d'attaquer le polie de M. de Winrerfeld.au Holzberg. Ce pofte n'étoit garni que de deux bataillons^ les dix au'res du même 'corps campoient a trois mille pas en arrière plus prés de Gcerlitz. Le jour que 1'atraque fe fit. M. de Winterfeld étoit auprès du Duc de Bévern, avec lequel il avoit quelques arrangemens a prendre,- on vint lui dire que 1'ennemi attaquoit fon pofte il y accourut; mais le Holzberg étoit emporté avant qu'il y arrivêtj il voulut en déloger 1'ennemi, s'avanca a la tê;e de quatre bataillons, & eut le malheur d'être, bleffé mortellement. M. de Nadafti, content de fa^antage qu'il veuoit de-remporter, fe retirade. Ui-même a Schoenberg , les PrulTiens perdirent 1200 hommes è cette affaire, & nombre de braves officiers. M de Winterfeld mourtu defa blesfure, & fut d'autant plus regretté dans cescirconftances. qu'il étoit 1'homme le plus uéceffaire a l'armée du Prince de Bévern, & que le Roi n'avoit compré que fur lui dans. les mefures qu'il avoit prifes pour la défenfe de la Siléfie-, Le len-. demain de cette affaire Ie Prince de lsévern leva fon camp; il fe rendit par Catholifca Hennersdorf

Sluiten