is toegevoegd aan uw favorieten.

Oeuvres posthumes.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

?6 HIST. DE LA GUERRE

dirent environ 500 hommes. On fit paffer l'Elbe au Prince de Holftein la nuit même, & on lui marqua une pofition entre Lepta & Uckersdorf. Dès que le Maréchal Daun s'approchoit de 1'autre bord de l'Elbe, il falloit néceffairement avoir un a corps dans les environs d'Uckersdorf, pour confeiver le paffage libre du défilé de Plauen, fans que 1'ennemi püt s'avifer de le difputer. Le Roi changea en même temps le camp de fes troupes; une partie de l'armée fe campa vis-a-vis de M. de Lafcy & du Prince de Deuxponts; 1'autre fe placa du cöte du Grand jardin (oü 1'on pratiqua desabattis) jusqu'au dela de Racknitz prés de Plauen. Le Maréchal Daun parut alors au Cerf blanc, & couvrit de fon armée 1'autre bord de l'Elbe derrière Dresde & aux cótés. La nuit du 22 il envoya 16 bataillons pour faire une fortie fur les pruffiens dans le fauxbourg de Pirna. Le Roi s'y étoit préparé-, il avoit difpofé les troupes de maniêre apouvoir bien recevoir 1'ennemi. La fortie fefit; les Autrichiens furent repouffés & perdirent trois cents hommes avec le Général Nugent qui les cormnaiidoit. Un bataillon de Bernbourg, qui n'avoit paJ fait fon devoir a ce fiége , en fut puni par la hoiite de ne plus ofer porter le fabre. Cette correétion, fenfible a tout foldat qui a de 1'honneur, fit une impreffion avantageufe dans l'armée, & donna a cette troupe 1'envie de réparer fa faute; ce dont elle trouva 1'occafion a la bataille de Lignitz, comme nous le dirons en fon lieu.