Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

OU DES PROVINCES UNIES, Lrv. XXXIII. Sect. XIIL 5^

Les Provinces-Unies tolérent une Eglife Catholique Romaine , qui efl tres-nombreufe. Le fein de cette Eglife a été déchiré par des diviöons. Elle n'avoit point tenu de Synode depuis 1565. C'étoit le premier. L'Archevêque d'Utrecht en convoqua un fecond en 1763. La durée de ce^ intervalle vient des troubies qu'eile a effuyés, furtout da la part des Jéfuites , qui ne pouvant dominer dans cette Eglife,, n'ont ceffé d'en tourmenter les membres, fous prétexte de Janfénifme.

L'Ëglife d'Utrecht compte une fuite d'Evêques depuis St. Wülebord, jufques a M. Sébafte, mort en 1700 (1). L'Evêché d'Utrecht fut érigé en Archevêché en 1559, par Paul V. II eut pour Suffragans Haarlem, Leuwarde, Deventer & Middelbourg. Frédéric Schenk de Tautenbourg étoit Archevêque lors de la révolution, & mourut en 1580. Sa.^bold Vofmer, ^Prélat d'un mérite rare, lui fuccéda & fut facré en .602, fous le titre d'Arehevêque de Philippes:- il fut banni des Provinces-Unies par les Proteftans , pour avoir pris le titre d'Arehevêque d'Utrecht. Après fa mort, Philippe Rovenius, fon fucceffeur, fut nommé par le Roi d'Ef. pagne a 1'Archevêché d'Utrecht & facré en 1620, fous le titre d'Arche. vêque de Philippes: il avoit, comme fon prédéceflèur, la permiffion de prendre ie titre d'Arehevêque d'Utrecht, & le prit dans plufieurs occafions: fon zele pour la propagation de la Religion Catholique lui fil éprouver le même fort ; il fut banni par un jugement du Souverain & fes biens confifqués. Le Confeil fouverain ayant ordonné que les CanonicatSj a mefure qu'ils feroient vacans, ne fuflènt conférés qu'a des Réformés , & Rovenius voyant le Chapitre d'Utrecht devenir Proteftant , forma un Confeil de PArchevêque fous Ie titre de College , ou Vicariat •d'Utrecht, compofé de cinq Chanoines du Chapitre Métropolitain,de quatre des Églifes Collégiales & de deux Curés, tous prêtres & gradués.

Le fucceffeur de Rovenius, Jacques de la Torre confirma 1'érecbion de ce College , ou Chapitre, qui n'a jamais été interrompu, & qui a toujours exercé fa jurifdiclion, reconnue par tous les Evêques Catholiques. La Torre fut facré fous le titre d'Arehevêque d'Ephefe, donna la confirmation & fut banni; il mourut en 1-661. Jean Neercaffel, fon Coadjuteur, lüi fuccéda fous Ie titre d'Evêque de Caftorie. II étoit Prêtre de POratoire , homme d'un mérite fupérieur. Le grand Boffuet dans fes lettres lui donne le titre d'Evêque de Hollande. Louis XIV en 1672, étant dans le pays, le mit en poflèffion de la grande églife Métropolitaine d'Utrecht. II étoit éloquent, prêchoit en pleine campagne & fes fèrmons lui atdroient une foule d'auditeurs; il mourut en 1686 a Zwol,

„ exigent de ces diverfes religions, non - feulement qu'elles ne troublent pas 1'Etat, „ maïs aufli qu'elles ne fe troublent pas entre elles. Un citoyen ne fatisfait point „ aux loix , en fe contentant de ne point agiter le Corps de 1'Etat ; il faut encore

quil ne trouble pas quelque citoyen que ce foit". Efprit des Loix, Liv. XXV.

9- -— „ Quand on eft maitre de recevoir dans un Etat une nouvelle religion, „ ou de ne pas la recevoir, il ne faut pas rétablir: quand elle y eft établie, il faut „ la tolérer. ' Montefq. Efprit des Loix, L. XXV. C. 10. La première propofition peut etre contredite; elle juftilie les perfécutions des Empereurs contre les Chrétiens: la leconde eft trés vrsie. CO Racine Hiftoire Eccléfiaftiqne Setf. XVII. Art. 88. T. XIIL

Ttt 2

I

Hift. de Hollande. 169;, juf ques a r.os jours.

Hiftoire ie { Églife Catholique en Holian* de.

Synode (TUtrccht.

Sluiten