Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

PRÉLIMINAIRE. XXXJ

éternel de fa ftatue , défiguré & enféveli fous les haillons barbares de la fcholaftique & autour ctuquel 1'ignorance , ou un favoir bien plus funefte , avoit laiffé germer une foule de plantes vénéneufes. Qu'arrive -1 - il alors ? On fe jctte dans 1'excès oppofé. On ne rêve plus que Phyfique , qu'expérience. On ne veut plus croire a den qu'a ce qu'on touche , & tous les rap- • ports que les fens ne peuvent pas vérifier font rejettés.

De part & d'autre cependant les inconvéniens font a-peu-près les mêmes. C'eft le vaiffeau qu'un coup de vent a jetté fur le cöté. Prés d'être englouti dans 1'abime, on s'agite, on s'occupe b 4

Sluiten