is toegevoegd aan uw favorieten.

Observations sur le gouvernement et les loix des États-Unis d'Amérique.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ioo Des États Unis

commodoit, ou qui oublioient trop k fainteté de leur miniftere.

Mais je paffe a une obfervation plus importante. Ne craignez-vous point, Monfieur, que de ce mélange de tant de doctrines diverfes, il ne naiffe une indifférence générale pour le culte particulier de chacune de ces Religions ? Ce culte cependant eft néceffaire pour ne pas tomber dans un Déifme , qui ne peut raffurer la politique, que quand il fe trouvc dans des hommes élevés au deffus de leurs fens & en état de méditer par eux-mêmes fur la fageffe de Dieu, & de connoitre ce que la morale exige d'eux. Ces Déiftes peuvent être vertueux, mais le culte auquel ils ont étéaccoutumésennaiffant, leur devient peu-a-peu indifférent; ils le négligent, & leur exemple détruit tout efpnt de Religion dans cette foule de Citoyens