is toegevoegd aan uw favorieten.

Idées sur le geste et l'action théatrale.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( 225 )

imiverfel, qu'il faut qu'il change de couleur , que fa voix doit ètre incertaiiïc,& qu'on doit toujours s'appercevoir qu'il eft domme par la colère , laquélle enfin , après le funefte fignal qu'il donne avec fon épée , lui fait oublier les devoirs de "fujet & de fils , & 1'emporte au-dela de toutes les bornes du refpect ?

Ce premier exemple n'eft pas de mort irivention ; & je n'ai pas befoin non plus de créer le fecond ; il fuffira que je ma 1c rappelle tel que je 1'ai vu fur la fcène. Aicej'te 7 qui. pour fauver fon époux j s'eft dévouée aux dieux infernaux par un ferment folemnel , eft fubitement frappée par l'idée terrible qu'elle en \ tencl déja les battemens des ailes des ömbres fouterraines , qu'elle les voit s'approclier pour 1'entrainer comme une victime qui leur eft confacrée. Le compofitcur qui développe ces penfées^ par la répétition du même motif, fait accroïtre , de parole en parole , 1'effroi de cette reine infortunée ; des paufeS adroitement ménagées rendent fucceffivement fa refpiration plus courte , & le piano, graduellement augmenté , éteint infcnfiblement fa voix. La dernière des Tomé II. P