Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

des Adolescentes. s

Lady Spir itue lle.

Afiurément vous pouvez m'accorder eequeje vais vous demander. Pendant votre abfence, j'ai fait connoiffance avec trois dames qui fonc les meiJIeures filles du monde, & qui meurent d'envie d'être vos écolières. II y en a deux qui font de grandes filles, plus êgées que moi, & une de mon Ige. Je leur ai tant de fois raconté les lecons que vous avez eu la bonté de me donner & è ces dames, qu'elles les favent par coeur. Voulez-vous me donner la permiflion de les amener la première fois ?

Madem. Bonne.

Cela me fera beaucoup de plaifir* puisque vous m'aflurez qu'elles fouhaitent de s'inftruire. Comment les nommez vous?

Lady Spiritüelle.

Lady Louïfe, Lady Lucie\ & Mïfè Cbampêtre. Cette dernïère n'eft pas è Londres: elle ne peut fouifrir la vflle, & pafle fa vie è la campagne. Elle m*a pourtant afiuré qu'elle la quitteroit avec plaifir, fi vous voulez bien qu'elle foic votre écolière.

A 3 Md'

Sluiten