Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

C 37 )

pérance des Habitans. Dans le même tems, a peu prés , les Soldats Efpagnols fe mutinèrent, faute de payement, & caufèrent de grands troubles en Brabant & en Flandres. Les Etats de ces Provinces ne virent plus d'autre moyen pour fe tirer de 1'embarras oü ils fe trouvoient, que de conclure un Traité d'Union avec la Hollande & la Zélande. Ce Traité, figné a Gand le 8. de Novembre de l'année 1576. eft connu fous le nom de Pacification de Gand.

7. D. Quelles furent les premières fuitös de la Pacification de Gand?

R. Les Garnifons Efpagnoles ayant abandonné les différentes Villes de la Hollande & de la Zélande, oü elles étoient cantonnées, pour aller rejoindre en Flandres & en Brabant leurs Camarades foulevés, ces Villes profitèrent de cette défertion pour fe ranger fous le Gouvernement ou le Stadhoudérat de Guillaume I. ce qui facilita a ce Prince les moyens d'engager les Provinces voifines a prendre le même parti.

C H A P I T R E XII.

1. D. Pourquoi la tranquillité ne fut-elle pas alors entièrement rétablie dans les Pays-Bas?

R. La conduite de Don Juan d'Autriche en fut la caufe. Nom mé & envoyé par le Roi d'Efpagne, pourfuccéder a Requefens dans le Gouvernement, il eut Fart d'engager les Provinces, a 1'exception de la Hollande & de la Zélande , a conclure avec lui un nouveau Traité. II publia enfuitc un Placard , nommé PEdit perpètuel, conforme a ce Traité. Mais il fut le premier i\ le

C 3 vio-

Sluiten