Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

-«« T K A I T £ G É N É R A L

Commerce du

...midi. CoKmtree de la . France.

-qui :,fe débitent dans les foires & marchés qui fe tiennent dans- chacune , de ces villes.

Amiens , ville de France fur la Somme, dans ce qu'on appelle la moyenne Picardie, efl célebre par fon Commerce, particulierement par les étoffes qui fe fabriquent dans fa Sayetterie, telles que des ferges de toute forte, des camelots, bouracans, diablement-forts, ras, étamines, revêches & autres étoffes, dont il fè fabrique plus de cent mille pieces par an dans cette ville. Les camelots d'Amiens, quoiqu'inférieurs a ceux de Bruxelles, font néanmoins trés - eftimés. La manufaclure des favons verts eft confidérable a Amiens, & dans fes trois favonneries il fe fabrique au moins dix mille quintaux de ces fortes de favons, qui s'emploient au dégraiffage des étoffes.

Abbevixle , capitale du Comté de Ponthieu. dans la Baffe Picardie fur Ja Somme, eft fameufe par fes belles fabriques de draps & autres étoffes de laine. La principale & la plus intéreffante eft celle de Vanrobais, dont Fétabliffement a fervi de modele a plufieurs autres, qui aujourd'hui prétendent 1'égaler, tant par la fineffe de 1'étoffe , que par la,bonté des apprêts , la beauté & la durée des couleurs & 1'habileté des ouvriers; & qui même lui difputent la concurrence par le bas prix: telles font les fabriques, de Sedan, de Limbourg, d'Aix-la-Chapelle, de Verviers &c. II fort auffi des fabriques d'Abbeville d'autres étoffes en laine, comme bouracans , ferges, droguets, tiretaines, pinchinas & ras; & en fil, des coutils & toiles de diyerfes fortes. On y fabrique du favon qui efl fort eftimé.

St. Ojjentin , capitale du Vermandois fur la Somme, fait un trésgrand Commerce des toiles qui fe fabriquent dans fon enceinte ou aux environs; qualités & affortimens tels qu'on les defire. Les toiles de St. Quentin confiftent en batiftes, claires, demi-hollandes ou toiles fortes, trufettes., linons, gazes de fil, toiles a cravates & mouffelines, de différentes largeurs cc longueurs, & de diverfes qualités & prix.

Beauvais , grande ville de la même province, a diverfes manufaélures d'étoffes, fpécialement de ratines, bures, ferges & flanelles.

St. Valery , autre ville de Picardie, fituée a 1'embouchure de Ia riviere de Somme, a un port de difficile accés & peu fur pour les vaisfeaux qui y féjournent. Malgrè cela, il s'y fait un Commerce d'exportation fort étendu en marchandifes des fabriques d'Amiens, Abbeville & Beauvais. .Le Commerce d'importation 1'eft encore plus, paree que St. Valery eft un des ports privilégiés pour 1'entrée des étoffes, drogueries & épiceries étrangeres dans le Royaume.

Galais, ville de Picardie dans le Comté d'Oye, entre Gravelines & JBoulogne. Son port & celui de St. Valery, font les feuls par oü les tdraperies étrangeres ont la liberté d'entrer dans ie Royaume. La fituation de Calais, qui n'eft éloigné des cötes d'Angleterre que d'environ ,fept lieues, favorife beaucoup le Commerce interlope que les fujets de ces deux Royaumes font réciproquement, noumuaent en Angleterre, oü

Sluiten