Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

L E P I D I U M ruderale.

Pasjerage pïerreux. AUemand. Stink - kresfe, Hunde fc-iche. Anglais. Narrow-leaved Crefs, or Dittander. Fleurit En Juin et Juillet. 0.

Tetradynamie Siliculeuse. Ord. Nat. linn. xxxix. Liliqueufes. Caractères Génériques. Silicule échancrée , cordiforme, polysperme, aggrandie vers a. Valvules carinées, c. a d. creufées en gouttiére, oppofées b.

Caractères Spécifiques. Fleurs diandriques, apétales, vers c. on voit une fleur fort aggrandie avec les 4 feuilles du Calice. Feuilles radicales dentées 011 pinnées; les caulinaires linéaires, trés entières.

Les Fleurs font trés petites et d peine vifibles. Scopoli et Gouan difent en avoir vu les Pétales et 4 Etamines. Cependant dans le grand nombre de Plantes que j'ai obfervées croisfant fpontanement dans cette République, je n 'ai jamais vü ni les uns, ni les autres. Semence aggrandie vers d. Les Feuilles caulinaires et ramfères ne font pas toujours linéaires; car J'en ai trouvé en pays quelques unes qui étaient réellement pinnées, et d'autres au moins pinnatifidcs. Wildenow a obfervé fur des Plantes féches de cette même Espèce opport ées de Sibérie, des Feuilles de forme tout d fait différente; il parait de ld que 1'influence du Climat peut en varier confidèrablement la forme; on pourrait peut-étre asfigner a la même caufs la prèfence ou Fabfence des Pétales et des 4 grandes Etamines, qui manquent généralement aux Plantes de notre Patrie (*). La Tige est haute de 8 a 1 o pouces. Croit. Le long des digues et des chemins.

Sur la digue del'Y prés du Westzaander Overtoom f, entre Buiksloot et Nieuvvendam f, le long des digues aux environs d'Asisterdam f, prés de la Ville de Tholen f, en Frise a 1'ouest de Staveren prés de la Mcr, entre des ordines et des décombres; le lonodes chemins prés d'AiiNHEM et autour de Nimègue. Le Traducleur de cette Flore a trouvé cette Plante, non feulement a Spakenburg mais , ïll'a obfervé ausfi prés de Zutphen, et Amesfoort le long de la digue de 1'Eem, enfin dans 1'isle de Walcheren, en Zélande.

Usage Oeconomique. Miller dit qu'on peut manger cette Plante en guife de Salade. Gunner dit qu'on prétend qu'elle peut fervir a eloigner les punaifés.

.CO Entre plufieurs individus de cette Espece de Pasferage que j'ai ceuillies dans la PmZttYTl*CaT' Pro.cIle VillaSe de Spakenburg, a| bord du Zuider-Zee, entre la digue et la Mer, au pres d'un tertre pallisfadé, j'en ai obfervé un entr'autres tres particu1 r d?,ccmv.ert ?n méme te™s fur la même Plante des Fleurs a pétales et des Fleurs Znrtdt' SiïS?. C1.eta'cllt. «tremetnent petites et trés caduques;) j'y ai vu diftinctement «v„ i ,;0 l qi" ».étal,fntP0urvues, que de deux fort petites Etamines; d'autres qui A^TZ qu b 4 ™a's -0"08 fment u" Peu P'us Io»Sues 1«e les 2 Etamines des Fleurs ïï£SS' en«n J cn ai vü d'autres , qui avaient bien certainement6Etamin.es. dont 2 plus petites <we les 4 autres et opppfées entre elles. (Ie Traducteur)

Sluiten