Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

par ses usages. Liv. I. Ch. VI. i y i

fleuve i Pénée. 70. H amene dans le Péloponese leMitaute de Crète, et institue les jeux olympiques sur 'les bords du fleuve Alphée enElide. 8°. II va au secours des dieux attaqués par les géans a Pallene en Macédoine vis-a-vis la bouche du Péne., dans le golphe Thermceus. II tue le vautour de Promómée. <;°. II enléve en Tbrace les cavalles de Diomède qui se nourrissoient de chair humaine : il part ensuite avec Jason pour 1'expédition de la toison dor. II enléve la ceinture de 1'amazone Hyppolite. io°. En Espagne il enléve les v acnes de Gérion, et tue les trois Gérions. En Afrique il tue Antée, et Busiris en Egypte, et élève les deux fameuses colonnes de Calpe et d'Abila, au détroit de Gibraltar; ce qui signifie, dit-on , qu'Hercule rapprocha fEspagne de 1'Afrique, en remplissant de terre 1'intervaüe qui les séparoit; ou plutöt qu'il les sépara en coupant 1'isihme, et en ouvrant une communication entre les eaux de la Méditerranée et de 1'Océan. II dessèche la vallee de Tempé et découvre les plaines de la Thessalie en prrcant les monts Ossa et Olympe. Au contraire il inonde la Béotie en bouchant les passages des eaux. D'Espagne, suivant quelques-uns, il passé dans les Gaules, d'oü il se rend en Italië; il vient combatre les géans aux champs Phlégréens prés de Cumes; c'est 1'endroit cü est placé le Vésuve; de la il passé en Sicile qu'il remplit de ses exploits. 110. H tire Cerbère des enfers, et avant d'y descendre il se fait initier aux mystères d'Eleusis institués par Orphée qui avoit été lui-même aux enfers. iz°. II va en Afrique ov^ il enléve les pornmes d'or du jardin des Hespérider.' II assiste a la fameuse chasse du sanglier de Calidon, et pour obliger les Calidoniens il détourne le fleuve Achéloüs, ce qui a donné lieu a la fable

1 K 4

Sluiten