is toegevoegd aan je favorieten.

Oeuvres.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Économie politique. jjy «Je tous les sentimens et de toutes les dispositions des Orientaux envers leuts despores. Ils s'imaginent que ceux-ci ont de droit divin le pouvoir de faire le bien et le mal, et qu'ils ne doivent trouver rien d'impossible dans 1'exécution de leur volonté. Si ces peuples souffrent s ils sont malheureux par les caprices féroces d'un barbare , ils adorent les vues d'une providence impénétrable , ils reconnoissent les droits et les titres de la tyrannie dans la force er dans la violence, et ne cherchent la solution des procédés illégitimes et cruels, dont ils sont les victimes, que dans des interprétations dévotes et mystiques , ignorant que ces procédés n'ont point d'autres sources que 1'oubli de la raison 3 et les abus d'un gouvernement surnatutel qui s'est éternisé dans ces climats, quoique sous un autre appareil.

Les théocraties étant ainsi devenues despodques ï 1'abri des préjugés dom elles aveuglèrent les nations, couvnrent la terre de tyrans; leurs ministres, pendant bien des siècles,' furent les vrais er les seuls souverains du monde, et rien ne leur résistant , ils disposèrent des biens, de 1'honneur et de la vie des hommes , comme ils avoient déja disposé de leur raison et de leur esprit. Les tems qui nous ont dérobé 1'histoire de cet ancien gouvernement , paree qu'il n'a été qu'un age d'ignorance profonde et de mensonge, ent a'la vérité jeté un voile épais sur les excès de ses officiers: mais la théocratie judaïque , quoique réformée dans sa religion , n'ayant pas été exempte des abus politiques , peut nous servir a en dévoiler une partie; 1'éeriture nous exposé elle-mème quelle a été 1'abominable conduite des enfans d'Héli et de Samuel, et nous apprend quels ont été les crimes qui ont mis fin a cette théocratie particulière oü régnoit le vrai Dieu. Ces indigncs descendans d'Aaron et de Lévi ne rendoient plus la