Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

i42 Histoire

esclaves ou faisoit mourir ceux mêmes qui venoient se jetter a ses pieds; elles refusèrenr hautement de lui obéir, Alexandre voyant que le feu de la rébellion gagnoir de toute parr, divisa son armee en trois corps , pour en arrêter les progrès. II en donna une partie a Ephestion , 1'autre a Ccenus et se réserva la troisième. lis marchèrent chacuns en différens endroits, et la fortune partagcant également leurs armes, ils remirenr les séditieux dans 1'obéissance. Le roi donna les villes de ceux qu'il contraignit par la force a celles qui éroient revenues d'elles-mêmes. Une nouvelle troupe de mutins ravageoit le plat pays du nord de cette province avec Soo chevaux Massagetes. Attinas qui y commandoit se mit en campagne pour leur donner la chasse et les disperser; il tomba lui-même dans une embuscade qu'ils lui dressèrent, et il y périt avec toute sa troupe. Le bruit de cette défaite vint a la connoissance de Cratère qui y accourut avec sa cavaletie. Les Massagetes s'étant déja retirés, il déchargea sa colère sur les Dahes, en fit passer mille au hl de 1'épée et mit fin a tous les inouvemens de la province.

Le roi qui avoit été contre les Sogdiens , les dompta encore et retourna a Maracande , oü il recur une nouvelle ambassade du roi des Scyrhes Le sujer de leur voyage étoit de lui offrir des présents et la fille de leur roi en mariage et de lui dire que s'il ne 1'estimoit pas digne de eet honneur, il permit du moins aux principaux de sa cour de faire des alliances avec les grands seigneurs du pays; ils 1'assurèrenr même que leur roi yiendroit en personne le saluer. Alexandre le remercia de leurs offres, er leur répondit que ses projets nq lui permgttoiew point encore de se maner.

II ne. séjourna a Maracande que pour y attendre Ephestion et. Artabaze 5 .er de-la il passa dans la Ba-

Sluiten