is toegevoegd aan uw favorieten.

Le masque de fer, ou Les aventures admirables du pere et du fils.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

zoo t e Masqué

Quelques jours après le départ de Dom

tfedre , la Reine , qui depuis qu'elle connoifloit i'aimable Emilie , ne pouvoit plus vivre fans elle , profita de ïabfence du Koi, qui étoit a la chafle , pour lui rendre une vifite. L'on n'étoit pas, dans ces temps éloignés, fur le ton cérémonial comme on y eft aujourd'hui, les Rois horioroient quelques fois de leur préfence les Courtifans que leur mérite illuftroit ; & ioini que de telles bontés dégradaffent Ia puiffance fuprême, elle ajoutoit a fes attributs unamourqui 1'affermifTbit mille fois plus que Ie refpecl politique qui en fait la bafe , & qui ne doit fouvent ia naiflance qu'a Ja crainte & a la terreur.

Emilie , depuis le départ de Dom Pedre, étoit incommodée , & c'eft ce qui 1 empêchoit de faire fa cour a Ia Reine • elle fut extrêmement fenfible a 1'honneur de fon amitié , & elle la lui marqua dans les termes les plus reconnoiiTans. Le jeune Chriftanval , qui ne laiffoit échapper aucune des occafions de fe préfenter aux yeux de la Reine, profita de celle ci avec tout remprcffement dont il étoit capable. Emilie étoit trop clair - voyante , & connoiffbit trop bien les impreffions de l'amour , pour ne pas démêler la fource