is toegevoegd aan uw favorieten.

Fables choisies.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

42

FABLES

Vous parlez magnifiquement De cinq ou fix contes d'enfant. Cenfeurs, en voulez-vous qui foient plus autentiques Ec d'un ftyle plus haut? En voici. LesTroyens, Après dix ans de guerre autour de leurs murailles, Avoient lafle les Grecs, qui, par mille moyens,

Par mille aflauts, par cent batailles, N'avoient pü mettre a bout cette fiére Cité: Quand un cheval de bois, par Minerve inventé,

D'un rare & nouvel artifice, Dans fes énormes flancs recut le fage Ulyfle, Le vaillant Diomede, Ajax 1'impétueux,

Que ce coloffe monftrueux Avec leurs efcadrons devoit porter dans Troye, L.ivrant a leur fureur fes Dieux mêmes en proie: Stratagême inoui, qui des fabricateurs

Paya la conftance & la peine. C'eft affez , me dira quelqu'un de nos auteurs, La période efl; longue, il faut reprendre haleine.

Et puis, votre cheval de bois,

Vos héros avec leurs phalanges,

Ce font des contes plus étranges, Qu'un renard qui cajole un corbeau fur fa voix. De plus, il vous fied mal d'écrire en fi haut ftyle. Et bien, baiffons d'un ton. Lajaloufe Amarille Songeoit a fon Alcipe, & croyoit de fes foins N'avSir que fes moutons & fon chien pour témoins.