Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( 29 )

, veriir: il m'eft précieux. Cen fera un pour moi toute ma vie;non pas pour moi-même: comment pourrois-je oublier 1'amitié des ' Freres de la Charité ? mais pour prouver l aux autres Macons, & aux Profanes mêmes, ' en le leur montrant, & en y ajoutant le „ détail de la maniere gracieufe dont il m'a l été offert, que 1'Ordre nourrit des cccurs fenfibles, & reconnoiffants, & que 1'Amitié " ne fe trouve mille part li belle, fi conftante " & fi efficace que dans la Maconnerie. ^ Et c'eft par des preuves de pareilles difpofitions " a leur égard, par mes foins & par un redoublement de zele pour la profpérité de " cette Loge que je tacherai de leur en prou„ ver ma reconnoiffance.

„ Puissiez-vous , trés - Vénérables & „ 'cliers Freres! rencontrer toujours dans vos "„ Loges eet efprit fraternel qui fait honneur a 1'Ordre & le bonheur des Loges! Et puis" fent ces Loges fleurir , profpérer & croltre , en gloire & en fplendeur! Veuillez conti„ nuer a prendre intérêt a ce qui concerne „ celle-ci, & foyez fürs d'un retour fincere, „ de notre part. Cette union, par fes falutaires effets, prouvera, même aux profanes, „ que la Maconnerie eft 1'école de toutes les

Sluiten