Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

DE LA REVOLUTION FRANC.OISE. 25

„Nous ne devons point nous lé diffimuler, il y a beaucaup a faire pour arriver a ce but: une volonté fuivie, un éffort général et commun, font abfolument néceifaires pour obtenir un fuccés véritable. Continuez donc vos travaux, fans autre paffion que celle du bien; fixés toujous votre attention fur le Sort du peuple et fur la liberté publique; mais occupez vous auffi d'adoucir , de calmer toutes les défiances, et mettés fin, le plustót poiïible, aux difFerentes inquiétudes qui éloignent de Ia france un fi grand nombre de fes citoyens, et dont 1'effet contrafte avec les Loix de füreté et de liberté que Vous voulés établir. La profpérité ne reviendra qu'avec le contenternent général. Nous appercevons par tout des efpérances; foyons impatiens de voir auffi par tout le Bonheur.

„Un jour, j'aime a le croire, tous les franqois indiftinctement reconnoitront B v 1'avan-

Suite des évenements a de'montré cette trifte vérité.

Sluiten