is toegevoegd aan uw favorieten.

Les liaisons dangereuses, ou Lettres recueillies dans une société, & publiées pour l'instruction de quelques autres.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Les Liaifons dangereufes. 45

LETTRE LXIV.

Le Chevalier Danceny d Madams de Volanges.

Minute jointe a la Lettre LXFl du Vicomtt a /a Mife.

e

ÜANS chercher, Madame, a juuifier ma conduite, & fans me plaindre de la vöcre, je ne puis que m'cffliger d'un événement qui fait le malheur de trois perfonnes, toutes trois dignes d'un fort plus heureux. Plu* fenfible encore au chagrin d'en être la caufe, qu a celui d'en être Ia viclime, j'ai fouvent efTayé, depuis hier, d'avoir I'bonneur de vous rêpondre, fans pouvoir en trouver Ia force. J'ai cependant tarft de chofes a vous dire. qu'il faut bien faire un effort lur moi-même; & fi cette Lettre a peu dordre & de fuite, vous devez fentir affez combien ma fituadon eft douloureufe, pour m accorder quelqu'indulgence.

Permettez moi d'abord de réclamer coni tre la première phrafe de votre Lettre Te n ai abufé, j'ofe le dire , ni de votre conöance „, de l'innocence de Mademoifelle de Volanges; j'ai refpedé 1'une & 1'autre