is toegevoegd aan uw favorieten.

L'ami des enfans Hollandois, ou Les soirées patriotiques

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( 9S 3

Mr. Herman.

Non , mon enfant; je fuis au contraire charmé de voir que^tu diftingues les actións qui méritent de reRer dans la mémoire. Quand tu trouveras quelque trait qui te paroitra intéreffant, je t'invite a nous en faire part. Nous te laifferons aujourd'hui 1'honneur de finir la féance, elle ne peut étre mieux terinmée que par le récit d'une aaion auiïï courageufe, & qui fait fi bien 1'éloge de toi» Sexe.

S I X I E M E SOIREE.

Mr. Herman, Sophie , Theodore, Henri.

Theodore,

Wous n'avous pas cru, mon Pere, devoir nous occupcr du Prince Fréderk Henri, Suceefleur de Maurice , & le Second Stadhouder des Etats. Ce Prince ne véeut pas cependant toujours en bonne' intelligénce avec la Province de Hollande, qui fupportaut les plus fortes dépenfes de la République demandoit une diminution dans les Troupes,'

pen-