is toegevoegd aan uw favorieten.

Précis du siecle de Louis XV.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Ch. ix

23 Juiüei

CHAPITRE X.

Nouvelles difgraces de 1'Empereur Charles VIL Bataille de Dettingue.

Tant de belles aclions ne fervaient de rien au but principal, & c'eflr ce qui arrivé dans prefque toutes les guerres. La caufe de la Reine d'Hongrie n'en était pas moins triomphante. L'Empereur Charles VII, nommé en effet Empereur par le Roi de France, n'en était pas moins chafle de fes Etats héréditaires, & n'était pas moins errant dans 1'Allemagne. Les Francais n'étaient pas moins repouiTés au Rhin & au Mein. La France enfin n'en était pas moins épuifée pour une caufe qui lui était étran-

86" Charles VIL

cher ifolé, au milieu de la vallée de Stare; après quoi les Francais, maitres des Alpes, voyaient les plaines du Piémont. Ces barricades furent tournées habilement par les Francais & par les Efpagnols, la veille . de 1'attaque de Chateau-Dauphin. On les emporta prefque fans coup férir, en mettant ceux qui les défendaient entre deux feux. Cet avantage fut un des chef- d'ceuvres de 1'art de la guerre; car il fut glorieux, il remplit 1'objet propofé, & nefuc pas fanglanr.