Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

su Cabine t. 23 tances qui hrent connoitre que les va- ' Iets étoient victimes de la haine qu'on portoit au maitre. Concini le fentit: il appercxit aifément qu'on animoit contre lui la populace de la Capitale , oü il ne fe croyoit plus en füreté. Sa lituation a la Cour n'étoit pas moins allarmante: un cfprit encore plus ferme que le fien en auroit été troublé. De tous cötés il ne voyoit qu'embüches, trahifons : fes paroles , fes actions étoient également mal interprétées. Se préfentoit-il aux fêtes que lesGrands fe donnoient ? on taxoit fa démarche d'infolence. Se retiroit-il, paree qu'il s'appercevoit qu'il n'étoit pas vu de bon ceil ? on attribuoit fon abfence k dédain & a mépris. Arrivant un jour chez le Prince de Condé a la fin d'un repas, le Maréchal fe trouva invefti par les convives, la plupart jeunes gens, qui le ferroient, 1'infultoient, & femhlorent ne demander ou n'attendre qu'uncoup d'ceildu Prince pour fe jetter fur lui &c 1'affaffiner. Condé eut peine a arrêter la fougue de cette jeuneife; il la contiht néanmoins, & débarralTa Concini. II courut encore une autre fois le même danger de la

Louis XIII. 1616.

Sluiten