Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

- O U I s XIII.

1637-33.

10 L'Intrigue

délicateffe. II réufiit ainfi a les refroidir, & enfin a les féparer. II piqua même fi bien leur fierté, que la féparation fe fit, fans qu'ils daignaflent s'expliquer. La Reine en fut fachée. Quoique Mademoifelle de La Fayette ne lui montrat pas tant d'attachement que Mademoifelle de Hautefort, elle lui avoit rendu des fervices plus effentiels auprès du Roi, en le forcant de retourner k fon époufe. Le fruit de cette réconciliation, après ix ans de ftérilité, fut un fils, qui porta depuis le nom de Louis XIV. Anne d'Autriche, reconnoifiante des bons offices de La Fayette, fit tous fes effbrts pour Pengager a revenir k la Cour; mais ils furent inutiles. Elle refta dans le cloitre , ou elle vécut généralement' eftimée, montrant a 1'univers 1'exemple d'ime fille, qui, dans lage despaffions, s'immola généreufement ellemême , pour ne pas entrainer dans fa chüte un Prince qu'elle aimoit. Le Roi fut la manoeuvre du Cardinal. II difgracia Boifenval, fon fidele agent: mais il ne dit rien a fon corrupteur. Richelieu laifla le traitre fans récompenfe, & jouittranquilleraent du fuC'.

Sluiten