Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

16 Des Maladies

auffi celle qui cara&éiife les maladies mi

flammatoires dans lefquellesla pléthore

bilieufe joue un róle plus confidérable

que dans des fimples maladies de la

peau.

Deplus, la fuperficie du coagulum eft couverte de matieres bilieufes vifibles, tantot vertes, tantót jaunes ou gnfatres, tantót marbrées de verd & de jaune; & laférófité dans laquelle il furnage,eft rrouble & faffianée. Des obfervarions imparfaites fur ce fujet ont donné lieua Terreur desMcdecins, qui craignent que la faignée n'attire la bjle de la véficule dans le fang, & qui n'ofent , par cette raifon , prefcrire 1'ouverrure de la veine dans la pléthore du foie , randis que la bile, qui couvre alors le fang, exifte dans cette hqueur, & ne peut- provenir du fac ni descanaux biliaires.

L'intenfité des qualités du fang que je viens de décrire eft d'autant&plus gran de que la pléthore du foie eft plus con fidérable.^ La faignée , qui eft toujou rs indiquée alors, procure une dimi nution dans les fignes tirés de 1'infp e&ion du fang, qui slaccorde avec la d iminution des fymptómes de la plé-

Sluiten