Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ip4 Mémoires

après beaucoup de fatigues & après avoir triftement vêcu de régime; mais le Gouverneur nous fit tout oublier , en nous donnant bon fouper & bon gite. II ne refiait plus que douze lieues a faire, &c je me difpofais a partir de grand matin , lorfqu'a mon réveil on m'en affura 1'impofTibilité. Au froid exceffif de la veille venait de fuccéder des neiges fi abondantes , que la route par les montagnes, qu'il nous fallait traverfer, était devenue impraticable pour les voitures. Je n'étais cependant nullement difpofé a céder aux contrariétés qui femblaient fe réunir pour retarder mon retour auprès du Kam; mais mon vieux Tartare. moins aclif & plus fatigué refta pour garder les équipages. Je partis en traineau. La célérité de cette voiture , m'eut bientót tranfporté jufques dans les plaines de Kaouchan : de nouveaux obftacles m'y attendaient. Le

Sluiten