is toegevoegd aan je favorieten.

Mémoires secrets sur la Russie [...] sur la fin du règne de Catherine II et le commencement de celui de Paul I.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( 93 )

pillards comme des laquais, et vénaux comme des soubrettes de comédie; on peut dire qu'ils étoient la canaille de 1'empire, Leurs complaisans , leurs créatures , leurs valets , leurs parens mème , ne s'enrichissoient pas de leur générosité, mais desvexations qu'ils commettoient en leur nom et dutraficde leur crédit: d'ailleurs on les voloit eux-mêmes, comme ils voloientla couronne. Les services qu'on leurrendoit, même les plus vils, étoient payés par 1'état: souvent leurs domestiques, leurs bouffons, leurs musiciens, leurs secrétaires particuliers , et même le gouverneur de leurs enfans, étoient salariés par quelque caisse de la couronne dont ils avoient le maniement. Quelquesuns recherchoient 1'homme a talens, et estimoient 1'homme de mérite; mais ni 1'un ni 1'autre ne faisoient fortune auprès d'eux : ils ne leur donnoient rien, moins encore par avarice que par défaut de bienfaisance. Le seul chemin pour parvenir a leur faveur étoit de se faire leur bouffon,