Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

'236 Le Caloandre

renverfa me perca le cceur ; il ne faut point attendre fon retour dans un pays ennemi comme celui-ci, oü vous feriez en grand danger fi l'on vous reconnoiffoit: prenons la fuite au plutöt ; & fi la grande charge de palfrenier peut nous la faciliter, je ne négligerai rien pour vous la faire obtenir: je fais tout ce que l'on en peut dire; mais un véritable amant ne trouve rien au-deffous de lui.

L'impératrice & toute fa cour arrivèrent. Alors Arméline racqnta fon aventure, & l'on en badina beaucoup. Tigrinde même lui dit en riant: princefTe, vous devez récompenfer ce jeune homme ; c'eft bien dommage qu'il foit d'une fi baffe condition. II eft vrai , madame, répondit Arméline , & je reconnoïtrai 1'obligation que je lui ai, tout autant que fon état le permet. Altobel trouvant Toccafion favorable, fe tourna de fon cöté, & lui dit tout haut 1 belle demoifelle , je n'ai rien a faire , je fuis fans maïtre, & vous fans palfrenier; je m'eftimerai bien récompenfé, fi vous voulez me donner la place de celui que vous avez perdu. Arméline regardant alors l'impératrice avec douceur, lui dit: que penfez-vous, madame, de la petite récompenfé qu'il me demande ? Je crois qu'il n'y en a point qui me convienne autant. Vous faites bien lui repliqua Tigrinde,

Sluiten