is toegevoegd aan uw favorieten.

Oeuvres badines, completes.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

446 Le Manteau

pourter envie. La reine voit meffire Queux, qui ne fe peufl taire & ne fait que railier, 1'appelle, &c lui dit: Meffire Queux, affayez - le a voftre femme fans tant caquetter, li verrons comment illui fera. Or eftoit il maryé a une très-belle damoyfelle des plus avancées de cheux la reine, & y avoit telle fiance qu'il lui fembloit bien qu'il n'en avoit point de loyalle au monde , fi celle la ne 1'eftoit. Meffire Queux par le commandement de la reine 1'appelle: Venez avant , ma mye, car aujourd'huy fera cougneue voftre grant valleur, & ferez nommée la fleur des dames: prenez-moy ce Mantheau hardiment ck le veftez; car je croy qu'il a efté fait pour vous feulle. Sa femme lui refpont : Meffire Queux , il m 'eft advis, mais que ce fuft votre plaifir, qu'il vauldroit mieulx que le feiffiez affayer a ces aultres dames que vela, il leur femblera advis par adventure que je le veuille affayer la première par arrogance ou par orgueil, ck m'en fauront pis. Ne vous chaille, ma mye, fait meffire Queux, je vous promets ma foy , que fi elles devoyent enraiger, vous le veftirez la première. Et lui mefme fans plus dire le lui met fur les efpaules: mais1 ce villain Mantheau fe alla fi trés fort raccourci par derrière, qu'il ne couvroit pas le jarret, & par le devant ne venoit que environ deux doys foubs le genoil. Sainte Marie ! fait meffire Brehus fans pityé qui eftoit tout joignant d'eux, & qu'eft-ce que je voy, meffire Queux ? Que vous