is toegevoegd aan je favorieten.

La falsification des médicaments dévoilée.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

74 Traité sur ia Falsification

lc moyen dc l'eau, on obticnt d'une once de SaiTafras deux gros & quclqucs grains d'extrait dc couleur brunatre: d'une faveur auftère & un peu amère, & prefque fans odeur , & un gros & cinquante grains d'extrait par lc moyen dc Fefprit de vin, il eft brunnoiratre, d'une odeur qui approche un peu dc celle du fenouii: d'une ffivcur un peu acre balfamique, & légerement aftringente. Une livre donne par la diftillation humidc deux gros deux fcrupulcs d'huile eiicnticlle, qui tombe au fond dc l'eau; elle eft lirripidc après la diftillation, mais elle rougit un peu par la fuite.

Cinq livres de Safiafras diftillé par la cornue, ent donné dix gros d'huile eflent'iélle dc couleur jaunatrc odoriferantc qui ont tombé au fond de 1'eau: fept onces d'huile empyreumatique & roüflatré, environ trentc-deux onces d'efprit acide & deux onces & cinq gros d'efprit urineux : du réfidu on a tire quarante-dcux grains de fel fixe,

Lc Saflafras doit être choifi couvert de fon écorce, recent & fort odorifcrant. Pour trompcr les achctcurs, on mêle quelquefois avec le Saffafras du Bois d'Anis, mais il eft aifé d'cn faire la diftinciion, paree que le bois dWeft péfant, compact & réfmeux , & qu'il a 1'odcur dc la graine d'anis. A