is toegevoegd aan uw favorieten.

La falsification des médicaments dévoilée.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

DES MÉDICAMENS. 4*5

On a donné le nom, quoiqu'improprement, de fels effentiels aux Extraits fecs faits felon la méthode de Mr. le comte de la Garaye.

C'eft par l'efprit de vin qu'on obtient les Extraits réfmeux purs, ce font les réfines proprement dites, on les peut auffi obtenir par le moyen de l'éther.

La Résine de Jalap. Refina Jalapce, officin. eft fouvent falfifiée par la colophone; cette fraude eft a reconnoitre, en en jettant fur les charbons ardens ; fi elle en eft mêlangée , on fentira une odeur de térébenthine ; c'eft en diffolvant la Réfine de Jalap dans l'efprit de vin qu'on peut connoitre celle ü laquelle on a mêlé quelques poudres pour augmenter fon poid; fi cette Réfine en eft exempte, elle s'y diffout entièrement & fi elle en contient on les trouve au fond. Celle qui a été faite avec de l'efprit de vin aqueux contient de la matière gommeufe du Jalap , du quel on la peut priver en la lavant avec de l'eau.

On peut reconnoitre par les mêmes procédés les autres Réfines , telles que celle dc fcamonée, de turbith &c. qui font fouvent falfiiiées de la même faeon.

La Réfine de Jalap eft un purgatif hydragogue.