Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

$4' Impofleur bigame.

ü étoit avant 1'exiftence des acres dontr

elles fe faifoient des titres..

Tel étoit Pécat de la procédure , qua .d la caufe fut pottée a 1'audience: de la tournelle criminelle; & Ponvoic que toutes les parties. fe réuniiloienc confre la dame de Chauvigny , comme la feule caufe des malheurs de tous, ceux qui fe plaignoient.

Anne Allard plaida la première par le miniftère de M. Boumer. II lui paroitïoit bien diffkile de ne pas convenir que Phomme qu'elle avoit eu Is. malheur d'époufer n'étoit pas Claude de, Verré , mais qu'il étoit Michel Feydy,,. Elle avouoit qu'elle ne voyoit rien de; folide a oppofer aux preuves réfulrant: des informations , & qui établilfoient. ce fait. Elles paroilToient li convain» cantes , que toute la familie s'y étoit: rendue. La dame de Chauvigny , ellemême , &C Jacques de Verré qui, avoient tant de.raifons pour rejerter le foldat aux gardes, dont le cceur avoit,. d'ailleurs , parlé fi fort en faveur du*, condamné, avoient fait taire leurincli» nation 8c leurs intéréts, a la vue des preuves qu'on leur avoit adminiftrées.

Mais- cette. efpèce d'aveu que Pémdsnce , quiparoit: fouir; des- fairs £

Sluiten