is toegevoegd aan uw favorieten.

Causes célèbres et intéressantes, avec les jugemens qui les ont décidées.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Enfants Ughimés cTHenri ÏV. $1' du monarque. Une belle tète avoit le droit de lui plaire, mais jamais il ne lui accordoit celui de gouverner.

La fameufe Gabrielle d'Eflrées eft ' celle de toutes fes favorites pour laqueile il tctnoigna le plus d'attachement, & qui le rixa leplus long tems. Elle avoit trouvé , dans Sully , un grand obftacle a. fon ambition; de-la naquirenr, entre la maitrefte & le miniftre, des querelles, dontle roi fut fouvenc ie témoin. Gabridle étoit naturellement d'un caractère doux. Cependant eile s'échappa, un jour, jufqu'a dire , en préfence du monarque , cpi'elle aimqit plu.ot mourir, que de vivre avec cette vergngne , de voir foutenir un valet contre elle qui portoit le titre de maürejje. Le roi lui répondit, fur le champ : pard. . . . madame , c'eft trop , & vois bien qu'on vous a drejJJe a ce badinage , pour ejjayer de me faire chaffer un ferviteur duquel je ne puis me pajfer. Mais , pard.. .. je n'en ferai rien : & afin que vous en tenie% votre cceur en repos, & nefaffie\ plus lacariatre contre ma volonté , je vous dklare que , fi j'étois réduit en cette nécejfité de perdre 1'un ou 1'autre , je me pajjerois mieux de dix maürejfes comme vous, que d'unfer-