is toegevoegd aan uw favorieten.

Voyage en Suede, contenant un état detaillé de sa population [...] suivi de l'histoire abrègée de ce royaume.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( 435 )

la Maifon deftinée aux Bals&Concerts publiês,la belle place de Guftave Adolphe, un magnifique Pont de pierre, bati fous fon règne, &c. offrirent a des Artiftes de tout genre 1'occafion la plus favorable pour exercer leur talens & deployer leur goüt, en même temps qu'ils contribuèrent a 1'ornement de la Capitale.

Pour fe delafler du travail du Cabinet, le Roi recherchoit les plaifirs de la fociété. II fréquentoit les aflemblées de la Nobleffe & celles de la Bourgeoifie, & y portoit tout ce qu'il faut pour fe rendre aimable; il n'étoit pas permis de faire plus d'attention a fa perfonne qu'a celle de tout autre particulier. Caufant indifféremment avec tout le monde, il oublioit & tachoit de faire oublier aux autres le rang de la Royauté fi incommode, lorfqu'on veut jouïr des agrémens de la fociété.

Joignant a une imagination vive, un efprit inventif, il imaginoit a tout moment des fêtes oü la magnificence, le bon goüt & la galanterie fe difputoient la préeminence. *« Outre les repréfentations fplendides d'un Opéra national,(dont il fourniffoit trés fouvent les fujets, encompofoit leCanevas & quelquefois même les paroles) il donnoit a fa Cour des Speftacles, des Ballets, des Caroufels ,des Tournois, oü rien n'étoitépargné pour les rendre brillants. Le premier grand fpeétacle en ce genre fut exécuté a Eck^ Ee 2