Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

C 5o8 )

Roi; on vouloit haïr la jeune Reine,' mafs des qu'on la voyoit il falloit 1'aimer, & lorsqu'on penfoit a toutes les circonftances de fa fituation il falloit la plaindre.

En attendant tout concouroit 'pour donner une heureufe réuffite aux projets des ennemis de la jeune Reine. Ce parti s'e'toit fortifié d'un homme qui avoit jure' une haine éternelle a, Struenfée & qui vouloit fe venger a tout prix de ce qu'il avoit refufé.de 1'avancemént a un de

fes amis; Cet homme étoit le Collonel

K * * * * *, chef d'un Regiment de la Garnifon de Coppenhague. Perfonne n'étoit plus propre a une grande entreprife. Un courage a toute épreuve,un efprit ferme Sc beaucoup d'ambition faifoient le fond de fon caracTère; — Le cceur ulcèré contre Struenfée il vint quelques jours avant le nouvel an offrir fes fervices a ' ceux qui tramoient fa perte. On s'alfura auffi du Comte de Rantzau, ainfi que du Collonel Eichffadt qui commandoit les dragons de la Garnifon, & qui fut d'autant plus néceffaire, qu'on ne pouvoit pas compter fur les autres chefs dé Regiments qui prefque tous avoient obtenu leurs poffes par la protedion de Struenfée.

Le moment approchoitoü alloit iïnir le règne de 1'Epoufe infortunée de Chrétien VU.

Sluiten