Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

C 512 )

du k fa chambre fans attendre 1'Ordre figné dn Roi. II laiffa les officiers qui 1'accompagnoient dans Pantichambre & entra feul dans 1'appartement oü couchoit le miniftre. Struenfe'e fe reveilla au bruit & reconnut Köller avec la plus grande frayeur. II lui demande en tremblant ce qu'il vient faire a une heure auffi indue. — ' Vous l'apprendrés dans un inftant, répondit le Collonel, levés vous au plus vue: puis il le prit par le Collet & le fecoua. avec violence. Struenfée perdit tout courage & cêda lachement a 1'effortd'un feul homme, on leconduifit avec fes amis a la Citadelle oü il fut mis dans un cachot.

Si le malheureux Struenfée avoit eu plus de refolution, fi en refiftant a Köller il eut obligé les Officiers d'entrer dans fa chambre & qu'en leur prefence il eut demandé a voir Tordre du Roi, peut être que l'audacieux Köller auroit été la victime de fa temerité.

Le Frère air.é de Struenfée,- le Comte de Brandt, le Général Göhler, & fon époufe, le Collonel Falkenfchiold, le Général Gude Commandant de la ville, le Baron de Bulouw, le Secretaire d'état Zöga & quelques autres adhérens de Struenfée furent tous emprifonnés les uns après les autres.

Le Comte de Rantzau & le Collonel Eichfiatt fe rendirent- avec quelques Officiers a IV

Sluiten