is toegevoegd aan uw favorieten.

Suppléments a l'Histoire philosophique et politique des établissements & du commerce des Européens dans les deux Indes.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

A L'HIST: PHILOSOPHIQUE. 217

guées ou les plus agréables. Souvent même, fans les époufer, on les rendit meres. La loi fit jouir ces enfants, légitimes ou illégitimes , des prérogatives de leur pere ; mais le préjugé les placa plus bas. Ce n'eft guere qu'après trois générations, c'eft-a dire lorfque leur couleur ne differe en rien de celle des blancs, tous très-bafanés, que dans le cours ordinaire de la vie civile, ils font traités comme les autres créoles. Avant d'arriver a une égalité fi flatteufe, ces métis, par-tout très-nombreux, & dont 1'efpece fe renouvelle fans interruption, s'occupoient la plupart des arts méchaniques & des moindres détails du commerce. Après avoir acquis plus de dignité, ils font encore réduits a continuer les mêmes travaux jufqu'a ce qu'une alliance heureufe ou quelque circonftance particuliere les mette en état de couler des jours inutiles dans les plaifirs & dans la mollefle.

A peine le Nouveau-Monde eut été découvert, qu'en 1503, on y porta quelques noirs. Huit ans après, il.y en fut introduit un plus grand nombre, paree que 1'expérience avoit prouvé qu'ils étoient infiniment plus propres a tous les travaux que les naturels du pays. Bientöt fautorité les profcrivit, dans la crainte qu'ils ne corrompifiènt les Américains, & qu'ils ne les pouffafient a la révolte. Las-Cafas, auquel il manquoit des notions juftes fur les droits de I'homme, mais

O 5

XXIT. Les Negres,