is toegevoegd aan uw favorieten.

Suppléments a l'Histoire philosophique et politique des établissements & du commerce des Européens dans les deux Indes.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

2i8 SUPPLÉMENTS

qui s'occupoit fans ceffe du foulagement de lés chers 'Indiens , obcint la révocation d'une loi qu'il croyoic nuifible a leur confervation. Charles-Quint permic en 1517 que quatre mille de ces efclaves fulTent conduits dans les colonies Efpagnoles; & le courtifan Flamand, qui avoir, obtenu cette faveur, vendit aux Génois 1'exercice de fon privilege.

A 1'expiration de 1'ocTxoi, ce vil commerce celTa prefque entiérement; mais les Portugais, devenus fujets de la Cour de Madrid, le ranimerent. II retomba encore après que ce peuple euc fecoué le joug qu'il portoit fi impatiemment, & ne reprit quelque vigueur que lorfque les deux nations fe furent rapprochées. Enfin, les fujets de la Cour de Lisbonne s'engagerent, en 1696, h fournir dans cinq ans vingt-cinq mille noirs a leurs anciens tyrans, & ils remplirent cette obligation avec le fccours de leur Souverain , qui avanca les deux tiers des fonds qu'exigeoit une entreprife alors fi confidérable.

Les Francois, qui venoient de donner un Roi a 1'Efpagne, fe mirent trop légérement a Ia place des Portugais en 1702. Manquant d'écabliffements a la cöte d'Afrique, encore peu inftruits dans les opérations maritimes , malheureux durant le cours d'une longue guerre, ils ne firent rien de ce qu'ils avoient promis fi hardimenr.