is toegevoegd aan uw favorieten.

Suppléments a l'Histoire philosophique et politique des établissements & du commerce des Européens dans les deux Indes.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

A LUIST. PHILOSOPHIQUE. 219

La paix d'Ucrechc fit pafièr ce contrat a 1'Angleterre. La compagnie du Sud, a laquelle le Miniftere Britannique 1'abandonna, fe chargea de livrer, chacune des trente années que devoic durer fon privilege, quatre mille huit cents Africains aux établifiements Efpagnols. On la borna a ce nombre pour les cinq derniers ans de fon oétroi: mais, tout le refte du temps, ïl lui étoit permis d'en introduire autant qu'elle en pourroit vendre. Elle s'obligea a payer trente-trois piaftres & un tiers, ou 180 livres pour chacun des quatre mille premiers noirs. Les huit cents fuivants furent déchargés de ce tribut onéreux en dédommagement d'un pret de 1,080,000 liv. avancées a la Cour de Madrid , & qui ne devoient être rembourfées que dans 1'efpace de dix ans. Ce tribut étoit réduit a la moitié pour tous les efclaves que le contrat n'exigeoic point. Philippe V fe dédommagea de ce facrifice en fe réfervant la quatrieme partie des bénéfices que feroit la fociété. L'exécution du traité ne fut interrompue que par les hoftilités qui, en 1739, diviferent les deux couronnes. La pacification de 1748 rétablit celle d'Angleterre dans tous fes droits : mais la compagnie qui la repréfentoit fut déterminée, par un dédommagement qu'on lui offrit, a céder les courts reftes d'un octroi dont elle prévoyoit qu'on ne la laiflèroit pas jouir fans de grandes gênes.