is toegevoegd aan uw favorieten.

Suppléments a l'Histoire philosophique et politique des établissements & du commerce des Européens dans les deux Indes.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

76 SUPPLÉMENTS

progrès & au développement du génie & de la raifon.

Par un contrafle fingulier avec 1'ancien monde, oü les arts font allés du Midi vers le Nord, on verra dans le nouveau le Nord éclairer le Midi. Jufqu'a nos jours, 1'efprit a paru s'énerver comme le corps dans les Indes Occidentales. Vifs & pénétrants de bonne heure, les hommes y concoivent promptement, mais n'y réfiftenc pas, ne s'y accoutument pas aux Iongues méditations. Prefque tous ont de lafacilité pour tout; aucun ne marqué un talent décidé pour rien. Précoces & mürs avant nous, ils font bien loin de la carrière quand nous touchons au terme. La gloire & le bonheur de les changer doit être 1'ouvrage de 1'Amérique Angloife. Qu'elle prenne donc des moyens conformes a ce noble deffein, & qu'elle cherche par des voies juftes & louables une population digne de créer un monde nouveau. C'eft ce qu'elle n'a pas fait encore.

Une feconde claffe de colons fut autrefois , &c.

Page 12.6, au-lieu de Les Anglois forment, Ufez , L'Amérique forme.

Page 134, après ces mots, réveilla les remords, Ufez : & le petit nombre d'efclaves qui appartenoient aux Quakers, furent libres. Si la chaïne de ces malheureux ne fut pas rompue par les autres colons de 1'Amérique Septentrio-