is toegevoegd aan je favorieten.

Tableau de Paris.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

c 177)

tous les emplois font incertains, comme fujets a réforme,

J'efh'me les occupati'ons journalières de Ces femmes de boutique , qui n'en veillent pas móins fur leur ménage. Elles font affidues a leur devoir ; elles ne courent point • elles voient pafTer fous leurs yeux 1'intariffabe brigade des batteurs de pavé, & ces femmes qui, toujours hors de chez elles vont cheieher par-tout Ie plaifir qui les fuit. 1

Comme perfonne ne s'intérefTe plus que moi au bonheur de ces femmes laborieufes je crois qu'il faudroit leur rendre tous les métiers qui leur appartiennent. N'eft-il pas ridicule de voir des cocffeurs de femmes,' des hommes qui tirent l'aiguille, manient Ia navette, qui font marchands de linge & de modes, & qui ufuroent la vie fédentaire des femmes; tandis que celles-ci dépoffédées des arts qu'elles pourroient exercer, faute de pouvoir foutenir leur vie, font obkgées de fe livrer a des trayaux pénibles, ou de s'abandonner h la proftitution ?

Torne IX- jyj