is toegevoegd aan uw favorieten.

Tableau de Paris.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( io8 )

£c il paroït pféférable a ces pompes a feu* qui norit pas fatisfait pleinement les Parifiens.

CHAPITRE DCCLXXXIX.

Ironie.

E l l e eft 1'ame de nos entretiens. C'e'toit autrefois une raillerie fine & délicate; Socrate Ia maniok avec adreiTe. II paroït que de nos jours 1'ironie a pris une tournure moins heureufe, & qui lui öte de fa phyfionomie: elle doit être légere & fine; alors elle remplace avantageufement la critique férieufe & raifonnée.

II faut bien diftinguer 1'ironie de la critique & de la fatyre : il ne faut pas qu'elle foit poufiee trop loin, paree qu'elle devient une véritable infulte. Gacon difoit que M. de la Motte ne reffembloit a Homère , qu'il avoit voulu imiter , que