is toegevoegd aan uw favorieten.

Tableau de Paris.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

(79 )

On porte fes cheveux.

Les têtes a perruques ne manqueront jamais, difoit 1'Abbé deSaint-Pierre ; voila pourquoi il faifoit perruquiers les enfans qu'il avoic de fes chambrières ; il s'eft trompé , on ne porte plus de perruques; les médecinSj les chirurgiens a la Cour portent leurs cheveux en bourfe, ou du moins nne perruque qui imite le naturel.

Cette amplitude de cheveux artificiels étoic bien la mode la plus bizarre qui eüt jamais exifté. Imaginez, je vous prie , quelque chofe de plus ridicule, que ces portraits que 1'on voit encore dans les anciens appartemens ; un homme en cuiraffe & en gantelet, avec une perruque immenfe qui flotte jufqu'a fon épée: une cuiraffe & une perruque!

Le médecin &c le chirurgieu , qui ne paroiffoient a la Cour quën habit noir & en perruque, portent donc aujourd'hui leurs cheveux, &c font en habit de couleur : ainfi